Présentation du secteur de l'ISP et de ses acteurs

Une Essor 63Le secteur de l'ISP est un secteur qui représente pas loin de 2.000 travailleurs, 157 centres EFT et OISP, 20.000 stagiaires formés chaque année.

Vous pouvez découvrir, en déroulant le texte, les principes fondateurs du secteur, les acteurs principaux qui le composent,...

Ci-côté la Une de l'Essor, publication trimestrielle de l'Interfédé pour le secteur.

Lire la suite

Les principes fondateurs de l'ISP

La raison d'être du secteur est de proposer aux personnes les moins qualifiées et les plus éloignées de l'emploi des formations utilisant des pédagogies spécifiques et un cadre d'apprentissage souple. L'objectif est de travailler tant sur l'insertion sociale que professionnelle des individus et selon les principes de l'éducation permanente dans une optique d'émancipation individuelle et collective.

Les acteurs

Le secteur est composé de 5 fédérations, dont l'AID Coordination, et de quelques centres indépendants. L'organe de représentation du secteur est l'Interfédé en Wallonie, et la Febisp spécifique à la région bruxelloise.

Logo IFInterfédé (Interfédération des Organismes de Formation et d'Insertion Wallonie - Bruxelles a.s.b.l) Elle est née de la volonté commune des 5 Fédérations qui poursuivent l'objectif de favoriser l'accès à la formation et à l'emploi pour tous. Celles-ci représentent ensemble 180 Ateliers ou Entreprise de Formation par le Travail (AFT ou EFT) et Organismes d'insertion SocioProfessionnelle en Wallonie et à Bruxelles. L'Interfédé publie trimestriellement l'Essor (consulter le dernier numéro en pdf), publication sectorielle de référence, à laquelle participent tous les acteurs.

logo FebispF.E.B.I.S.P. (Fédération Bruxelloise des opérateurs de l'Insertion Socioprofessionnelle). Elle a pour vocation de représenter l’ensemble des associations du secteur de l’insertion socioprofessionnelle de la Région de Bruxelles-Capitale.

Cadre légal

En Belgique les matières relevant de l’emploi et de la formation professionnelle relèvent des régions. Ainsi, c’est la Région wallonne qui est compétente pour les activités développées sur le territoire wallon relevant de l’insertion socio-professionnelle (ISP) et de l’économie sociale. Pour la région bruxelloise, c’est Fédération Wallonie-Bruxelles qui régit les questions de formation professionnelle et la Région de Bruxelles-capital qui traite les questions liées à l’économie sociale.

Lire la suite


L'ISP en Wallonie
En Wallonie, l’insertion socioprofessionnelle s’intègrait dans le décret cadre du 1er Avril 2004 : le Dispositif Intégré d’Insertion Socioprofessionnelle (DIISP). Il s’adressait aux demandeurs d’emploi, en particulier aux personnes les plus éloignées du « marché de l’emploi », et ambitionnait de leur donner un accès à un emploi durable et de qualité dans un délai rapide. Le législateur confiait à FOREM Conseil la mission d’organiser un accompagnement individuel et collectif approprié des demandeurs d’emploi, de centraliser et de diffuser l’information, mais aussi d’animer la mise en relation des acteurs de la formation (les OISP/EFT, FOREM Formation, l’IFAPME, les CEFA, les missions locales, les régies de quartier, les CPAS, la promotion sociale, les centres de formation de l’AWIPH,…) pour fluidifier le parcours de chaque stagiaire.

Un nouveau décret vient d'être adopté, le 10 juillet dernier, disponible en cliquant ici. Voir l'article ci-dessous.

Les Entreprises d'Insertion (E.I.) en Wallonie

En construction


I.D.E.S.S.

En construction


Titres-service (mesure fédérale)


       
ISP à Bruxelles (en construction)

E.I. à Bruxelles


ILDE à Bruxelles

Focus sur le nouveau décret CISP

20130710 - manif contre décret CISP - on nous soldeLe nouveau décret CISP (lire le texte du décret relatif aux Centres d’Insertion SocioProfessionnelle), a été adopté en séance plénière le 10 juillet dernier, malgré les incohérences, les manquements et les risques qu'il fait porter sur le secteur.

Lire la suite

Le nouveau décret, qui encadre désormais les centres OISP et EFT en Région Wallonne, est décevant au regard des mois de discussions, de tractations et de la forte mobilisation du secteur. C'est pourquoi ce dernier s'est de nouveau réuni, le 10 juillet dernier, pour protester contre ce texte qui "solde le secteur", pour marquer "son refus d'être bradé". 20130710 - manif contre décret CISP - on nous solde

Restent problématiques, dans le texte, la définition des missions et objectifs des centres, la question des publics-cibles, ou encore celle du financement.

Pour en savoir plus :