Keyfora, 2011-2013

Logo Keyfora

Keyfora est un projet qui vise à apporter une réponse une préoccupation commune à l’ensemble des pays européens : le vieillissement de la population. Or l’accompagnement des personnes âgées dépend souvent d'un membre de la famille ou d'un tiers qui peut provenir de l’immigration, n’avoir aucune qualification ou diplôme avérés.

suite

Contexte

Compte-tenu des évolutions démographiques, la demande de services d'aide à domicile augmente dans les pays européens, et souvent, il n’existe pas de main-d’œuvre qualifiée pour y répondre. Actuellement, dans les pays partenaires du projet (Belgique, Espagne, Irlande, Italie, Slovaquie et France), il n’y a pas de passerelles formelles entre les compétences non reconnues et les entreprises qui cherchent de la main-d’œuvre.

Objectifs et atouts du projet

L’intention du projet est de transférer, à d’autres pays, les outils adéquats, déjà à l’épreuve dans un ou plusieurs pays. Ces outils devront satisfaire aux besoins identifiés pour lesquels les partenaires n’ont pas trouvé de réponse nationale satisfaisante.


Le point fort du projet européen Keyfora, relève des outils transférés, mais aussi de la structure de son partenariat (des représentants européens des différents secteurs concernés: aidants, hommes politiques, entreprises, administrations, centres de formation…) ; de sa couverture géographique et culturelle (différents pays européens avec des cultures latines, anglo-saxonnes, slaves et romanes), ou encore de son caractère transférable à d’autres pays européens.

Les partenaires

À travers le partenariat Keyfora, les six partenaires (voir ci-dessous) assurent l’adaptation et la divulgation des outils nécessaires pour identifier les forces et faiblesses du candidat à l’embauche, des pratiques et de l’autoévaluation des personnes intéressées par ces filières dans leur projet professionnel, mais également des outils permettant la mesure du parcours à réaliser avant de s'insérer sur le marché de travail.

Les partenaires suivants sont représentés :

  • les aidants familiaux irlandais, à travers l’organisation nationale Caring for Carers;
  • les professionnels des services de soins aux personnes des gouvernements locaux françaises de Haute-Corse et de Corse-du-Sud;
  • les organismes de formation: ID Formation, l’Académie de Formation de la Slovaquie et l’italienne Scuola Centrale de Formazione ;
  • le Servizo de Emprego de Santiago de Compostela,
  • les associations d'insertion concernées dans le secteur, via l'AID en Belgique.

Chaque partenaire a des actions spécifiques à développer. Ils ont la légitimité nécessaire en ce qui concerne les aidants et les services des soins aux personnes afin de garantir la faisabilité et la pérennité du projet.

Productions et réalisations

Les outils à transférer sont :

  1. Un guide méthodologique qui permet de divulguer les outils de formation –au niveau national- pour les Compétences Clés en milieu professionnel (CCSP), développées dans le cadre du Projet FSE par l'Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme (ANLCI). Il permettra aux agents de formation, insertion ou accompagnement de créer leur propres outils.
  2. Une méthode fondée sur le principe de créativité utilisée dans le cadre du dispositif TRACE en France (transfert sectoriel) qui permettra de travailler avec les bénéficiaires sur la validation des compétences clés sans passer des validations formelles. Cette méthode est un complément de la formation «bien-être» développée pour le projet COSEFAMIE.
  3. Une méthode espagnole, relative aux compétences clés transversales pour les Programmes de Formation et Emploi (CTCPFE), fondée sur l'autoévaluation et sur une technique qui vise à rendre au public cible (aidants familials, salariés provenant de l’immigration des services de soins aux personnes) la confiance en eux-mêmes. Cet outil sera utilisé par les assistants d’aide à domicile qui souhaitent valider son expérience et compétences transversales afin de pouvoir exercer une autre profession.

Il s'agit également de développer des matériels pédagogiques.

Le projet souhaite développer une méthode de travail interactif entre les partenaires et le public cible. Des outils et des méthodes sont adaptés aux situations locales et nationales, pour les éprouver après très rapidement avec le public cible.

Les formateurs et entrepreneurs du secteur utilisent des moments “informels” pour valider les outils, étant les réalisateurs réaux des épreuves et des validations les entrepreneurs et partenaires sociaux de leur territoires (syndicats, agents des services de soins aux personnes…).

Sur la base des réactions et commentaires des utilisateurs finals, une adaptation des outils et des méthodes est mise en œuvre, pour qu’ils soient, une fois conçus, diffusés d’abord dans les organisations sociales et, après, dans leurs propres réseaux de partenaires.

Les expérimentations et l’adaptation des outils sont réalisées continuellement au cours de tout le projet. 

Proper Chance, 2011-2013

Logo PCPresqu’aucun autre domaine professionnel n’a autant besoin d'employés hautement qualifiés à court terme que le secteur de l’accompagnement social et des soins de santé. Le projet Proper Chance contribue à combler le fossé entre l’offre et la demande de personnel qualifié dans ce domaine des soins de santé et de l’accompagnement social, en soutenant la mise en œuvre du système européen de crédits pour l'enseignement et la formation professionnels (ECVET). 

suite

photo classe PCContexte

Le projet vise à augmenter la perméabilité professionnelle et la mobilité des travailleurs dans le domaine de la santé et des soins sociaux, en favorisant l'utilisation des ECVET et en soutenant la transparence et la reconnaissance des acquis d'apprentissage et des qualifications, y compris l'apprentissage non formel et informel.

Ainsi, le projet appuie l’idée d'offrir de meilleures opportunités d'emploi pour les jeunes et les personnes les moins qualifiées. Ce projet a débuté en octobre 2011 et se clôturera en septembre 2013. Pour en savoir plus, visitez le site du projet www.proper-chance.eu

Objectifs et résultats attendus

Pour connaître en détails TOUS les objectifs poursuivis et les réalisations envisagées dans la cadre du projet Proper Chance (en anglais), cliquer sur le lien. Mais parmi les principaux buts et résultats attendus, nous pouvons tout de même, et à titre d'exmple, en retenir quelques-uns :

  • Décrire des unités d'acquis d'apprentissage y compris des crédits ECVET pour certaines professions liées aux soins de santé dans différents pays du partenariat
  • Développer une méthodologie de description des résultats d'apprentissage, axée sur les activités et basée sur les compétences selon les recommandations de l'ECVET et CEC dans les unités
  • Développer une méthodologie de répartition des crédits ECVET aux unités d'acquis d'apprentissage et des qualifications
  • Déterminer des normes communes d'évaluation (méthodes et procédés) sur une base axée "compétences"...  

Partenaires Proper Chance

logo AFBB(2)Akademie für berufliche Bildung (Allemagne): Ecole et centre de formation secondaire et supérieur, classique et en alternance, l’AFBB a son siège à Dresde. Cette organisation représente aussi un des acteurs importants concernant la mise en place des ECVET en Allemagne. Akademie für berufliche Bildung est coordinateur et porteur du projet Proper Chance. 

logo SEGECFeProSoc (Belgique) : La Fédération de l'Enseignement de Promotion Sociale Catholique (FEProSoC), fédère les P.O. des divers établissements de promotion sociale catholique, et leur apporte un soutien technique et pédagogique. Le site de la FeProsoc propose des ressources pédagogiques, des textes juridico-administratifs relatifs aux établissements de promotion sociale, diverses publications, textes de référence et publications périodiques, ainsi que les possibilités de formation continuée des membres du personnel.

logo tempo liberoTempo Libero (Italie) : Coopérative de Lombardie, Tempo Libero est active dans les secteurs de la formation sociale et professionnelle, dans l’aide sociale et l’inclusion des jeunes.

logo CFP ZanardelliCFP Zanardelli (Italie) : Le Centro formativo provinciale Zanardelli coordonne les actions des centres publics de formation professionnelle de la province de Brescia

TENDA (Italie) : Tenda est un réseau de coopératives de la région de Lombardie.logo Tenda

Logo ForemLe FOREM (Belgique) - Office wallon de l'emploi et de la formation professionnelle.

Handle Ecvet, les ECVET dans le secteur du social et des soins de santé

Handle LogoLe projet Handle ECVET rassemble 9 institutions du domaine de l'éducation, issues de 8 pays européens, dans l'objectif commun de promouvoir l'utilisation des ECVET* dans le champs de la santé et des soins sociaux. Le sous-titre du projet "Recherche et partage des outils et principes mis en œuvre" met l'accent sur les dimensions d'échange et de réflexion. Pendant la durée du projet, c'est-à-dire d'octobre 2011 à juillet 2013, le financement est en majeure partie par la Commission Européenne au titre de projet Leonardo da Vinci s'inscrivant dans le programme programme Lifelong Learning **.

suite

Déclaration conjointe Handle ECVET

La déclaration conjointe initiale pose les bases de la collaboration entre les partenaires et l'objet du partenariat :

" La plupart des pays européens reconnaissent la nécessité d'un personnel qualifié et expérimenté dans le domaine de l'emploi et de la fourniture de services sociaux pour la population vieillissante, au service de ceux qui ont besoin du soutien de l'aide sociale. Nous croyons que la demande pour un personnel de qualité va augmenter rapidement dans la prochaine décennie.

Nous allons travailler ensemble, à l'intérieur du cadre et avec les normes ECVET, pour améliorer les opportunités offerte aux travailleurs de la santé et des soins sociaux. Nous allons instaurer une reconnaissance des normes professionnelles au sein de notre consortium et ouvrir notre travail à un public plus large. "

HANDLE ECVET appuiera une utilisation plus poussée de la liberté de mobilité professionnelle, en partageant les instruments pour la reconnaissance des acquis d'apprentissage et par le développement de protocoles d'entente entre les établissements d'enseignement dans le domaine de la santé et des soins sociaux.

* http://ec.europa.eu/education/lifelong-learning-policy/ecvet_en.htm
** http://ec.europa.eu/education/leonardo-da-vinci/partnerships_en.htm